Michel Laurin, un patron pas comme les autres

Créatifs, motivants, passionnés: certains patrons ont l'étoffe des grands. La... (Photo Erick Labbe, Le Soleil)

Agrandir

Photo Erick Labbe, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Emilie Laperrière

Collaboration spéciale

La Presse

Créatifs, motivants, passionnés: certains patrons ont l'étoffe des grands. La Presse a lancé un appel à tous pour découvrir des dirigeants allumés et appréciés.

Michel Laurin n'est pas un nouveau venu au sein de l'Industrielle Alliance, assurance auto et habitation (IAAH). Le président tient les rênes de l'entreprise depuis 12 ans. Ce dernier ne s'assoit pas sur ses lauriers pour autant et continue d'améliorer les processus tout en plaçant l'humain avant tout.

«Je dis souvent que le plus grand leadership ne passe pas par ce que vous dites, mais par ce que vous faites, souligne Michel Laurin. J'ai un style de gestion ouvert, respectueux, voire amical. Ma relation avec les employés est un partenariat. Je fais partie de la gang.»

De nombreuses initiatives

La compagnie d'assurances a changé ses habitudes depuis l'arrivée de Michel Laurin. «On ne donne plus des projets aux employés, mais plutôt des missions (possibles, évidemment!), illustre l'actuaire de formation. On réunit une dizaine de personnes après avoir déterminé les talents nécessaires pour mener cette mission à bien. Ils y travaillent ensemble pendant quelques semaines.

«J'ai également instauré les dîners du président peu de temps après mon entrée en poste. Chaque mois, les noms de 10 employés sont pigés. Ces derniers passent une heure avec moi, on jase de leurs préoccupations et ils me proposent des idées pour l'entreprise», ajoute-t-il.

L'équipe de direction examine ensuite les propositions pour voir si elles sont réalisables. La construction d'un gym, gratuit pour les employés et leurs familles, découle de l'un de ces dîners. L'élimination de la preuve à tout prix pour les réclamations des clients aussi.

Implication

Grâce au président, l'approche Lean a aussi fait son entrée chez IAAH. Celle-ci permet d'améliorer les processus d'affaires et donne la chance aux employés de trouver eux-mêmes les solutions. Pour motiver les troupes, le patron croit d'ailleurs qu'il faut d'abord valoriser les résultats collectifs.

L'un des défis de Michel Laurin pour les prochaines années? Maintenir l'ambiance de camaraderie malgré la croissance. «On est maintenant plus de 550 au bureau, mais je veux garder le côté humain. J'essaie encore de connaître le nom de chaque membre de notre équipe, même si ça devient de plus en plus difficile. Voir les employés progresser tout en ayant du plaisir au travail, c'est ma paie.»

Chez nous, on n'engage pas seulement des employés, mais bien des personnes; on ne dirige pas des équipes, on les accompagne; on ne se méfie pas des clients, on leur fait confiance. Cette culture basée sur la confiance en l'humain émerge de ce patron qui demande à son équipe de l'appeler par son prénom et de le tutoyer. Afin de permettre aux employés de s'épanouir, il a mis en place un programme de développement basé sur les talents de chacun. Les gestionnaires bénéficient quant à eux de l'accompagnement d'une firme externe spécialisée dans le développement et la gestion de l'organisation. Michel se démarque par son souci des personnes et met tout en oeuvre afin de ramener l'assurance à son essence même: l'entraide.

Sincèrement, j'aurais le goût de rencontrer Michel Laurin! J'ai l'impression qu'il a trouvé le juste dosage pour livrer un produit hautement normé en lui donnant un visage humain. Il sait comment inspirer l'action et les résultats en leur donnant du sens. Il interpelle chaque collaborateur - par son nom - sur la base de son expertise et de son désir de se dépasser. Il met les gens au défi et je le soupçonne de carburer lui-même aux défis. Alors il assume très bien son leadership à travers ce qu'il fait, comme il dit. Il walks the talk, il est cohérent, ça en fait quelqu'un qu'on a envie de suivre. Son approche est ancrée dans la réalité des gens. La communication est centrale et constante, ce qui lui permet d'entretenir une culture d'excellence, au jour le jour. Vraiment très inspirant.

Partager

publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer