Un secteur diversifié en plein essor

Dans le contexte où la technologie envahit toutes les sphères de la vie... (ILLUSTRATION DANIEL RIOPEL)

Agrandir

ILLUSTRATION DANIEL RIOPEL

Iris Gagnon-Paradis, collaboration spéciale
La Presse

Dans le contexte où la technologie envahit toutes les sphères de la vie quotidienne, les travailleurs du secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) sont plus que jamais recherchés dans les entreprises. D'ici 2015, c'est près de 6000 postes par année qui devront être pourvus.

Les TIC englobent une gamme diversifiée d'emplois liés à la technologie, qu'on parle d'informatique, de web ou de télécommunications. Comme l'utilisation de ces technologies est grandissante dans les entreprises, les professionnels des TIC sont très recherchés et le seront encore dans les années à venir.

«Selon les estimations pour 2011-2015, l'emploi devrait croître de 0,8% au Québec, alors que la croissance des emplois en TIC devrait être de 1,6%, soit deux fois plus. Pour des emplois de concepteur et de développeur web, on parle même d'une croissance de 4%», affirme Sylvie Gagnon, directrice générale de TECHNOCompétences, le comité sectoriel de la main-d'oeuvre en TIC.

Cette croissance s'explique notamment par le nombre grandissant d'emplois créés hors du secteur, ajoute Mme Gagnon. En effet, 55% des professionnels des TIC travaillent dans des entreprises non spécialisées en TIC, comme les assurances, les services financiers, le commerce de détail ou le secteur manufacturier.

Intéresser les jeunes

Si la demande en main-d'oeuvre est croissante, le plus gros défi est d'attirer les jeunes, particulièrement les filles, qui méconnaissent le secteur des TIC et ses possibilités. De 2003 à 2010, le nombre de diplômés du collégial en TI a chuté de 43%. «Présentement, le nombre de diplômés au DEC et au baccalauréat plafonne», déplore Mme Gagnon.

Pour pallier ce phénomène, TECHNOCompétences a décidé de lancer une campagne intitulée «MacarrièreTECHNO.com», qui propose des conférences dans les écoles et un site web afin de démystifier les carrières du secteur des TIC auprès des adolescents.

Analyste d'affaires

Programmeur informatique

Ingénieur informaticien

Technicien informatique

Source: TECHNOCompétences

Indice TECHNOCompétences

Cet indice compile différentes données sur les perspectives d'emploi dans le secteur des TIC. Un indice de 70% signifie que les perspectives d'emploi sont bonnes et que de nombreuses possibilités s'offrent aux nouveaux diplômés et professionnels du secteur.

184 000 travailleurs (2010)

41 ans, moyenne d'âge

69% sont des hommes (2006)

40% ont une formation collégiale (2006)

25%ont au moins un diplôme universitaire de premier cycle (2006)

8%ont une maîtrise ou un doctorat (2006)

Moins de 2% ont une formation professionnelle (2006)

10% sont travailleurs autonomes (2009)

60% des emplois demandent une formation universitaire

Source: TECHNOCompétences

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer