Karine Fontaine Lamoureux, infirmière consultante

Karine Fontaine Lamoureux, 35 ans, est infirmière consultante... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Karine Fontaine Lamoureux, 35 ans, est infirmière consultante dans une clinique privée de Saint-Jean-sur-Richelieu.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie Lambert-Chan

Collaboration spéciale

La Presse

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Au cégep, je ne savais pas trop ce que je voulais faire. J'ai étudié en sciences humaines, en administration et en arts plastiques. Puis, des membres de la famille ont été malades, entre autres ma grand-mère que j'aimais beaucoup. C'est alors que m'est venue l'idée d'être infirmière.

En quoi consiste votre travail ?

Je suis infirmière consultante au Centre Hygie, une clinique privée à Saint-Jean-sur-Richelieu. Je fais des suivis de grossesses normales : je rencontre les futures mamans jusqu'à leur 34e semaine de grossesse, après quoi leur dossier est transmis au gynécologue de leur choix. Je fais aussi des suivis pédiatriques.

Qu'avez-vous fait comme études ?

Un diplôme d'études collégiales en soins infirmiers au Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu. Depuis l'obtention de mon diplôme, je fais de la formation continue sur une base régulière pour garder mes connaissances à jour.

Quel a été votre cheminement professionnel ?

J'ai travaillé à l'hôpital du Haut-Richelieu au service pédiatrique et en salle d'accouchement de 2006 à 2011. Après quoi, j'ai été recrutée par le Centre Hygie.

Décrivez une journée typique de travail.

Je vois plusieurs enfants et adolescents chaque jour pour leur examen annuel. Je fais leur examen physique et je leur pose une série de questions sur leur alimentation, leur sommeil, leur vie à l'école, etc. Cela peut prendre de 45 à 60 minutes par patient. Entre ces rencontres, je fais des suivis de grossesses et je m'occupe des urgences, comme des otites ou de la fièvre.

Quel est votre plus grand défi ?

J'aime donner beaucoup d'informations à mes patients, mais je dois aussi respecter l'horaire de rendez-vous. Mon plus grand défi est d'offrir le meilleur service possible à mes patients dans un temps limité.

Qu'aimez-vous le plus dans ce travail ?

Réussir à rassurer mes patients. Rien n'est plus gratifiant pour moi que de gagner la confiance d'un enfant qui a peur du médecin ou de calmer les anxiétés d'une future mère. J'enveloppe mes patients d'amour !

Qu'est-ce que les gens ignorent de votre métier ?

Beaucoup ont l'impression que les infirmières ne font qu'administrer des médicaments ou prendre la pression. Notre champ d'exercice est pourtant tellement plus vaste. Grâce aux ordonnances collectives [une ordonnance donnée par un médecin à un professionnel habilité qui permet à celui-ci d'amorcer des diagnostics, des examens et des traitements], nous jouissons d'une grande autonomie.

Quelles sont les qualités et les aptitudes requises ?

Il faut être chaleureux tout en ayant l'esprit clinique assez aiguisé pour déceler des problèmes sans doute pas apparents chez nos patients. Il faut aussi faire preuve de curiosité intellectuelle.

***

Salaire annuel moyen d'une infirmière (DEC) : de 41 600 à 66 400 $*

*Le salaire est basé sur l'échelle salariale en vigueur le 1er avril 2014 et ne tient pas compte des ajustements relatifs aux différentes primes reliées aux fonctions.

Sources : Emploi-Québec - Information sur le marché du travail et OIIQ




La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer