Programmes et formation en médecine

Stéphane Champagne
Stéphane Champagne, collaboration spéciale
La Presse

Il n'y a qu'une façon de devenir médecin: faire des études universitaires. Le Québec compte quatre facultés de médecine, trois francophones (Université de Montréal, Université Laval et Université de Sherbrooke) et une anglophone (Université McGill).

Université de Montréal

Nombre d'admissions en 2012: 310, soit 270 à Montréal et 40 sur le campus de l'Université de Montréal en Mauricie (Trois-Rivières).

Durée du doctorat en médecine: Quatre ans pour un étudiant possédant déjà un baccalauréat dans une discipline jugée «connexe» ou cinq ans pour un étudiant fraîchement diplômé du cégep. L'année supplémentaire prend la forme d'une année préparatoire ou «Pré-med».

Programmes de résidence: 73

Particularités: la Faculté de médecine de l'Université de Montréal est non seulement la plus importante au Canada, mais avec ses 310 admissions au programme de doctorat en médecine, elle fait partie du top 3 en Amérique du Nord. Par conséquent, elle forme la moitié des médecins au Québec, de même qu'une grande partie du personnel médical (infirmières, orthophonistes, etc.) de la province. La cardiologie, la santé mentale, l'imagerie médicale, l'ophtalmologie, la pédiatrie et la neuroscience figurent parmi les programmes de résidence qui font la fierté de la faculté. Le CHUM est actuellement le théâtre d'un projet global de nouvel hôpital de 2,5 milliards sur un site unique. Le Centre de recherche du CHUM ouvrira ses portes en 2013. Il sera suivi en 2016 par l'ouverture du nouveau CHUM, un centre hospitalier universitaire de calibre international.

Université McGill

Nombre d'admissions en 2012: 185

Durée du doctorat en médecine: quatre ans pour un étudiant possédant déjà un baccalauréat dans une discipline jugée «connexe» ou cinq ans pour un étudiant fraîchement diplômé du cégep. Dans le cadre du cinq ans, l'année supplémentaire prend la forme d'une année préparatoire ou «MED-P».

Programmes de résidence: 63

Particularités: seule faculté de médecine anglophone au Québec, elle est également la plus vieille du genre au Canada (1823). Le tiers de ses étudiants sont francophones et 90% de sa clientèle est québécoise. McGill se distingue par sa réputation internationale dans le domaine des neurosciences,de même que pour ses travaux en matière de cancer, de vieillissement (la maladie d'Alzheimer), de sida et dans plusieurs autres domaines. Elle mise également sur la médecine de famille. L'Université McGill prévoit inaugurer en 2015 un nouveau campus de santé (le nouveau CUSM) dans lequel déménageront l'hôpital Royal-Victoria, l'hôpital de Montréal pour enfants (Le «Children's»), l'Institut thoracique de Montréal, de même qu'un nouveau centre de recherche et un centre de cancérologie.

Université Laval

Nombre d'admissions en 2012: 229

Durée du doctorat en médecine: quatre ans, quatre ans et demi ou cinq ans. Après une première année d'étude, l'étudiant a le choix de faire sa deuxième année de «pré externat» en un an, un an et demi ou deux ans. Bref, on permet à l'étudiant d'étaler sa formation dans le temps. Laval est la seule université au Québec à offrir cette possibilité.

Programmes de résidence: 45

Particularités: première faculté de médecine francophone fondée au Canada en 1852. Elle affirme compter le réseau le plus développé au Québec, grâce à ses six établissements hospitaliers affiliés, dont l'un des trois plus importants centres hospitaliers universitaires (CHU de Québec) au Canada, et ses 35 centres et regroupements de recherche. Outre ses programmes phares (cardiologie, pneumologie, santé mentale, etc.), l'Université Laval souhaite former davantage de médecins de famille. Aussi, elle a mis de l'avant des programmes de formation visant, entre autres, la santé internationale en raison des séjours hors Québec, mais aussi le développement du côté entrepreneurial des futurs médecins.

Université de Sherbrooke

Nombre d'admissions en 2012: 214

Durée du doctorat en médecine: Quatre ans.

Programmes de résidence: 35

Particularités: plus petite faculté de médecine au Québec, elle se targue d'offrir des programmes où la proximité et la convivialité sont mises de l'avant. Le campus est d'ailleurs à deux pas du centre hospitalier universitaire. Sherbrooke est reconnu depuis plusieurs années pour son programme de médecine de famille. La médecine interne (la faculté a été parmi les premières à offrir un programme de résidence de cinq ans dans ce secteur) et la neurochirurgie sont parmi les autres programmes qui font la réputation de la faculté. L'Université de Sherbrooke propose un programme de doctorat en médecine à l'Université du Québec à Chicoutimi, de même qu'à l'Université de Moncton.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

  • La médecine s'humanise

    Santé

    La médecine s'humanise

    Faire carrière en médecine, c'est choisir une vocation. C'est aussi une profession qui vit actuellement de profondes transformations de l'intérieur. »

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer