Thibaut Désiront, directeur artistique pigiste

Sur le même thème

Thibaut Désiront... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Thibaut Désiront

Martine Letarte, collaboration spéciale
La Presse

Le titre de directeur artistique résume le mieux le travail multidisciplinaire de Thibaut Désiront. Il fait des illustrations, du graphisme animé et de la vidéo.

«Mes clients sont principalement des boîtes de pub et des entreprises de vêtements, indique-t-il. Je les trouve surtout grâce à mon site chezmeka.com où j'ai mon blogue et mon portfolio. Je fais aussi beaucoup de projets personnels. J'essaie d'être vu et ça m'amène toujours de nouveaux projets.»

Le directeur artistique a de nombreux clients en France et aux États-Unis. «Montréal représente environ 10% de mes clients», précise-t-il.

Thibaut Désiront, 30 ans, adore le fait qu'il travaille toujours dans la création. «C'est pour ça en fait que je suis redevenu pigiste. Certaines boîtes proposent des postes créatifs, mais finalement, ils se révèlent être créatifs à 10% du temps seulement. Le reste du temps, c'est de l'exécution pure et simple. Aussi, si je suis tanné de faire de la vidéo, j'aime pouvoir enchaîner avec des contrats en illustration. En boîte, on nous colle une étiquette.»

Comme pigiste, il aime aussi pouvoir gérer son temps. «Je commence ma journée en même temps que tout le monde, mais si c'est possible, je termine plus tôt. Je peux aussi travailler sur des projets personnels, comme la marque de t-shirt que j'ai créée avec un ami.»

Par contre, être pigiste, c'est devoir vivre avec l'insécurité.

«On ne peut jamais se dire qu'on a du travail assuré pour l'année! Ça me pousse à accepter parfois des contrats qui me mettent dans le rush, mais qui feront que je serai correct pendant quelques mois. Pendant ces périodes-là, je bosse tout le temps!»

Sinon, normalement, il travaille de 10h à 16h, du lundi au vendredi. «Je marche chaque matin 40 minutes avec mes chiens pour me rendre au local que je loue avec un artiste peintre et un autre ami qui fait de la sérigraphie. C'est beaucoup plus inspirant en matière de créativité que si je travaillais seul chez moi. Aussi, à la maison, il y a toujours des prétextes pour ne pas travailler.»

Originaire de France, Thibaut Désiront a terminé en 2004 un brevet de technicien supérieur (BTS) en communication visuelle avec stages en entreprise. «C'est bien parce que lorsqu'on termine, on a déjà fait face au marché du travail. Ensuite, j'ai bossé dans des agences de communication, puis je suis devenu pigiste. Ensuite, j'ai travaillé en jeu vidéo, chez Gameloft, et j'ai été muté à Montréal. J'ai quitté cet emploi en novembre pour redevenir pigiste.»

À SAVOIR

DESIGNER/ILLUSTRATEUR SALAIRE HORAIRE MÉDIAN AU QUÉBEC (2009-

2011) : entre 18,00$ et 19,99$

PERSPECTIVES D'EMPLOI PAR PROFESSION (2011- 2015) : Acceptables

TAUX DE CHÔMAGE EN 2010: Modéré

DEMANDE DE MAIN-D'OEUVRE (2010-2015) : Modérée

Source : Information sur le marché du travail, Emploi-Québec

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer