Des cours universitaires gratuits sur l'internet

L'expertise des professeurs des HEC devient accessible grâce... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Photo David Boily, La Presse

L'expertise des professeurs des HEC devient accessible grâce à la plateforme EDUlib, une première au Québec.

Annie Bourque
La Presse

Cet automne, l'école de gestion HEC Montréal innove en proposant un cours universitaire gratuit en ligne qui est en réalité un véritable campus virtuel permettant d'atteindre des milliers de gens à travers le monde.

L'expertise des professeurs des HEC devient donc accessible grâce à la plateforme EDUlib, une première au Québec.

Depuis le 12 novembre, plus de 1600 personnes suivent le premier cours, Introduction au marketing.

«Les inscriptions dépassent nos espérances. Elles proviennent de Montréal, mais aussi d'ailleurs dont l'Algérie, du Maroc ou bien de Marseille», énumère Jean Talbot, directeur de l'apprentissage et de l'innovation pédagogique.

Le phénomène de mise en marché des produits intéresse une clientèle diversifiée composée entre autres de travailleurs autonomes, mères de famille ou propriétaires d'entreprise.

Comprendre les états financiers

D'autres cours en gestion s'ajouteront à l'hiver 2013 dont celui ayant pour titre «Comprendre les états financiers».

Déjà, 1262 personnes y sont inscrites. Cet engouement, selon M. Talbot, s'explique par le fait que plusieurs veulent démystifier le langage financier, d'apparence rébarbative.

Au printemps prochain, 850 personnes ont manifesté l'intention de suivre la formation qui s'intitule Problèmes et politiques économiques: les outils essentiels d'analyse. Les inscriptions pour la session d'hiver et de printemps sont en cours sur le site: www.edulib.hec.ca.

Si la plateforme EDUlib ouvre la porte à l'expérimentation, les professeurs transmettent les mêmes connaissances que dans les salles de cours. «En fait, c'est de l'éducation populaire de niveau universitaire offert par des enseignants d'expérience qui enregistrent leur prestation sur vidéo.»

D'une durée de 15 minutes, chaque lien de vidéo est accessible en tout temps pour les participants préalablement inscrits.

M. Talbot tient à préciser que cette formation de six semaines ne donne pas droit à l'obtention d'un diplôme universitaire. Il s'agit plutôt d'une attestation attribuée à ceux qui réussiront les tests ou différents jeux-questionnaires prévus dans chaque cours.

Gestionnaires du cinéma et de la télévision

Dès janvier, une formation intensive d'une semaine s'adresse aux gestionnaires des milieux du cinéma, de la télévision et des médias interactifs.

Le programme «Les défis du chef d'entreprise en audiovisuel» sera coanimé par Sylvain Lafrance, anciennement vice-président principal pour l'ensemble des Services français de Radio-Canada. En octobre 2012, il est devenu directeur du Pôle médias de HEC Montréal, une plateforme de réflexion et de formation pour les cadres et dirigeants d'entreprises.

L'autre coanimateur est André Provencher, président-directeur général de Fonds Capital Culture Québec. Auparavant, M. Provencher a occupé des postes de président-éditeur de quotidiens du Groupe Gesca et a été président fondateur de La Presse Télé.

Du 14 au 19 janvier 2013, dans les locaux de HEC Montréal, des experts issus de différents secteurs de l'audiovisuel se prononceront donc sur les enjeux de croissance dans l'industrie de l'audiovisuel, les défis de l'entrepreneuriat ou la gestion d'une maison de production.

Les détails du programme sont disponibles sur le site du RFAVQ, le partenaire dans l'organisation de cette formation: www.rfavq.qc.ca sous l'onglet Projets spécifiques.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer