Travailler comme croupier au casino

Martine Letarte, collaboration spéciale
La Presse

(Montréal) Question: «J'aimerais en savoir plus sur la rémunération des travailleurs du Casino de Montréal. Je sais que les croupiers sont bien rémunérés, mais quelle est leur échelle salariale? Et qu'est-ce qu'un chef de table?»
- Frédéric

Réponse: Le salaire d'entrée du croupier général est de 16,24$ l'heure, ce qui n'inclut pas les pourboires. Une semaine complète de travail compte 38 heures, mais le novice est occasionnel.

«Cela signifie qu'il est sur appel. Pour travailler éventuellement à temps complet, il est tributaire des croupiers qui partent, et le taux de roulement n'est pas très élevé. Les gens qui ne sont pas faits pour le job abandonnent pendant le processus de sélection. Ce n'est pas un emploi pour tout le monde», explique Patrice Léger-Bourgoin, porte-parole du Casino de Montréal.

Le sommet de l'échelle salariale est de 22,72$ l'heure, plus les pourboires. Pour les pourboires, il n'y a pas de règles comme en restauration.

«Normalement, plus les joueurs gagnent de grosses sommes, plus ils sont généreux dans les pourboires», remarque M. Léger-Bourgoin. Pour devenir croupier, on demande seulement le diplôme d'études secondaires, mais chaque candidat doit passer plusieurs étapes de sélection.

«Chaque employé du Casino fait l'objet d'une enquête pour vérifier son intégrité.»

Ensuite, il y a des entrevues, au cours desquelles on évalue différentes habiletés. Un croupier doit avoir une bonne dextérité manuelle et il doit avoir des habiletés exceptionnelles en calcul mental.

Il doit aussi avoir une grande capacité de concentration, parce que les clients jouent leur argent, donc il ne peut pas faire beaucoup d'erreurs. Il doit aussi avoir de bonnes habiletés relationnelles», poursuit M. Léger-Bourgoin.

Ensuite, les candidats suivent une formation - le nombre de semaines dépend du jeu de cartes appris -, puis ils doivent passer les tests nécessaires.

Pour devenir croupier, il faut aussi être prêt à avoir un horaire de travail atypique. «Les moments les plus occupés au Casino sont les débuts de nuit et les fins de semaine. Les horaires de travail sont donc loin du lundi au vendredi, de 8h à 16h. C'est tout un style de vie qu'il faut accepter», remarque M. Léger-Bourgoin.

Quant aux chefs de table, ils supervisent le travail des croupiers. «Pour devenir chef de table, il faut avoir un bon nombre d'années d'expérience comme croupier.

Le chef de table s'assure de l'intégrité du jeu. C'est lui qui gère aussi les remarques des joueurs. Il doit démontrer des aptitudes exceptionnelles de maîtrise des jeux», explique le porte-parole.

Le fameux 4%

Question: Est-ce que le 4% provient de la poche de l'employé, de l'employeur ou du gouvernement?

Réponse: L'indemnité de vacances, qui correspond à 4% du salaire annuel brut du salarié s'il a moins de cinq ans de service continu et à 6% s'il a cinq ans et plus de service continu, provient de l'employeur.

Source: Commission des normes du travail

Vous avez des questions sur le monde de l'emploi? Écrivez-moi à mletarte@lapresse.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer