Des FNB très diversifiés qui rapportent dans l'immédiat

Le FNB iShares reproduit l'indice du S&P/TSX. Avec... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Le FNB iShares reproduit l'indice du S&P/TSX. Avec ses 254 titres, le fonds couvre 95% du marché pour des frais équivalant à 25 points de base.

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

(Montréal) Hélène Gagné, gestionnaire de portefeuille et associée chez PWL Capital, avait choisi trois fonds négociés en Bourse et un fonds commun de placement dans sa sélection de septembre dernier. Adepte d'une stratégie d'investissement de long terme, Mme Gagné avait justifié ses choix par l'importance de la diversification du portefeuille à l'international.

Six mois plus tard, sa stratégie s'est avérée payante à court terme. En toute logique, elle conserve ses titres pour les six prochains mois, tout en insistant sur l'importance de rééquilibrer le portefeuille, notamment du côté canadien et à l'international, deux sous-secteurs qui ont moins bien fait que le marché américain depuis six mois.

iShares Advantaged High Yield Bond Fund (T.CHB)

Fermeture hier: 20,44$

Prix au 16 septembre 2011: 19,80$

Variation entre le 16 septembre 2011 et le 24 avril 2012: 3,23%

Dividende annuel: 1,46$

Le FNB a changé de nom quand BlackRock a acheté Claymore, mais le fonds est resté identique autrement. Il s'agit d'un fonds d'obligations d'entreprise, calquant le rendement d'un indice couvrant 200 titres de dette de sociétés américaines. Il existe depuis novembre 2010. Le produit est protégé contre le risque de change et est structuré de façon à offrir un traitement fiscal avantageux sur les coupons. Le titre a obtenu un rendement total de 7,63% en six mois. «Les taux vont rester bas jusqu'à la mi-2013, ce qui crée un environnement favorable aux titres à revenu élevé», fait remarquer l'auteur de l'ouvrage de finances personnelles Votre retraite crie au secours. «CHB a encore de beaux jours devant lui.» Elle est surpondérée dans les titres à revenu élevé ayant une part de 15 à 17% de leurs portefeuilles concentrée dans cette catégorie, au détriment de l'encaisse et des titres de revenus fixes. Pour ce qui est de CHB, elle limite toutefois ses avoirs à 5% de la valeur totale de ses portefeuilles.

iShares Canadian Composite Index Fund (T.XIC)

Fermeture hier: 18,90$

Prix au 16 septembre 2011: 19,13$

Variation entre le 16 septembre 2011 et le 24 avril 2012: -1,20%

Dividende annuel: 55 cents

Pour le marché des actions canadiennes, Mme Gagné continue de privilégier le FNB iShares reproduisant l'indice du S&P/TSX. Avec ses 254 titres, le fonds couvre 95% du marché pour des frais équivalant à 25 points de base. Malgré la contre-performance du TSX pendant la période (-2,24% excluant les dividendes), le Fonds a réussi à dégager un rendement total légèrement positif de 1,2%. À ce stade-ci, Mme Gagné croit qu'il est opportun d'en racheter à des fins de rééquilibrage de son portefeuille, car les fonds canadiens ont moins rayonné que les fonds américains depuis six mois.

Vanguard Total Stock Market ETF (VTI)

Fermeture hier: 70,44$US

Prix au 16 septembre 2011: 62,70$US

Variation entre le 16 septembre 2011 et le 24 avril 2012: 12,34%

Dividende annuel: 1,23$US

Pour le marché américain, Mme Gagné investit dans un FNB qui détient en portefeuille pas moins de 3000 titres américains. Diversification, vous dites? Le S&P 500 a bondi de 12,41% depuis le 16 septembre dernier, tandis que le fonds Vanguard a dégagé un rendement total de 15,71% en six mois. «C'est une position de base dans un portefeuille à maintenir à long terme tout comme le FNB XIC pour les actions canadiennes», dit la gestionnaire. Les frais de gestion du Vanguard sont ridicules à 0,07%! À conserver.

DFA International Core Equity catégorie F (DFA447)

Fermeture hier: 12,87$

Prix au 16 septembre 2011: 12,30$

Variation entre le 16 septembre 2011 et le 23 avril 2012: 4,04%

Dividende annuel: 12 cents

Le DFA International Core Equity est un fonds commun de placement (FCP) et non pas un FNB. Produit indiciel auquel le gestionnaire ajoute des filtres, ce FCP a des positions dans plus de 4000 titres différents répartis dans les grands marchés boursiers de la planète, hors Amérique du Nord, selon la répartition suivante: 30% Europe, 18% Royaume-Uni, 17% au Japon, 10% Asie-Pacifique, 26% marchés émergents. De plus, il est protégé contre le risque de devise. En dépit de son exposition aux titres européens, le rendement total de DFA s'élève à 8,17% dans les six derniers mois. Hélène Gagné conserve ses positions dans le fonds.

----------------

NOTRE SPÉCIALISTE

HÉLÈNE GAGNÉ

Associé chez PWL Capital

Style de gestion :

Portefeuille équilibré international avec biais valeur et petites capitalisations

Actif sous gestion : 80 millions

Clientèle : 125 familles

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer