Uber en Bourse dès 2019 ?

Le nouveau patron d'Uber, Dara Khosrowshahi, veut que... (photo eric risberg, archives associated press)

Agrandir

Le nouveau patron d'Uber, Dara Khosrowshahi, veut que l'entreprise entre en Bourse « d'ici 18 à 36 mois », a-t-il fait savoir à ses collaborateurs dès sa première réunion d'équipe, hier.

photo eric risberg, archives associated press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le nouveau patron d'Uber, Dara Khosrowshahi, veut que l'entreprise entre en Bourse « d'ici 18 à 36 mois », a-t-il fait savoir à ses collaborateurs dès sa première réunion d'équipe, hier.

Citant des témoins présents lors de la rencontre, le quotidien britannique The Telegraph a indiqué que M. Khosrowshahi envisageait un premier appel public à l'épargne (IPO en anglais) pour la multinationale du covoiturage dès 2019.

La volonté du nouveau PDG contraste avec celle de son prédécesseur, Travis Kalanick, qui a démissionné en juin dernier et qui avait déclaré qu'il repousserait l'introduction en Bourse d'Uber aussi loin qu'il serait « humainement possible » de le faire.




publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer