Apple suscite des craintes sur ses performances

Agence France-Presse
New York

L'action d'Apple a chuté de 6% mercredi, minée par un regain d'inquiétudes sur les performances de la marque à la pomme qui doit publier ses résultats la semaine prochaine.

Le titre a reculé à 402,80$ à la Bourse de New York, un niveau qu'il n'avait plus connu depuis le 30 décembre 2011.

Il est brièvement descendu en cours de séance sous la barre des 400$.

Valorisé à 378,25 milliards de dollars, Apple redonne par la même occasion la place de première capitalisation boursière au monde au groupe pétrolier ExxonMobil (385,68 milliards de dollars).

Le marché boude le géant informatique depuis quelques mois, s'inquiétant de sa capacité à maintenir ses parts de marché face à des concurrents de plus en plus agressifs.

Et les inquiétudes des investisseurs sur les ventes de certains de ses produits phares ont été ravivées mercredi par des prévisions jugées décevantes d'un de ses sous-traitants.

Cirrus Logic, «dont nous pensons qu'il est le principal fournisseur de puces audios pour tous les iPad et iPhone», a prévenu mardi soir que «son chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre de l'année serait en baisse de 18 à 27% par rapport au trimestre précédent», ont noté les analystes de Jefferies.

«Cela renforce notre opinion qu'Apple va avoir des prévisions faibles pour le deuxième trimestre de l'année».

Par ailleurs, des informations de presse «font état de ventes pour le nouvel iPad en baisse de 20% à 30% par rapport au trimestre précédent», ont ajouté les experts de Jefferies.

Le cabinet d'analyse Berstein Research a accentué les craintes du marché en abaissant ses propres prévisions sur les ventes d'iPhone et d'iPad au premier trimestre, et par ricochet sur le chiffre d'affaires et le bénéfice de l'entreprise.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer