La Bourse de Toronto a reculé vendredi

La baisse des cours des matières premières a... (Photo Norm Betts, archives Bloomberg)

Agrandir

Photo Norm Betts, archives Bloomberg

La baisse des cours des matières premières a pesé sur le dollar canadien, qui s'est déprécié de 0,3 cent US à 98,64 cents US.

La Presse Canadienne
Toronto

La Bourse de Toronto a clôturé en baisse vendredi, l'inquiétude entourant la vigueur de la première économie mondiale ayant nui aux perspectives de la demande et fait reculer les prix du pétrole et des métaux.

L'indice composé S&P/TSX a échappé 143,79 points pour terminer avec 12 337,59 points.

La baisse des cours des matières premières a pesé sur le dollar canadien, qui s'est déprécié de 0,3 cent US à 98,64 cents US.

Les principaux indices américains ont pour leur part encaissé de légers reculs après la publication de résultats bancaires décevants et des données sur le commerce de détail.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a glissé de 0,08 pour cent à 14 865,06 points après la publication d'un rapport sur les ventes au détail américaines le mois dernier, lesquelles se sont avérées inférieures aux attentes. Les chiffres semblent démontrer que la hausse des impôts et la faiblesse de l'activité d'embauche a rendu les consommateurs plus prudents par rapport à leurs dépenses.

Une hausse des taxes pour le régime de retraite public des États-Unis, entrée en vigueur le 1er janvier, a réduit la paye nette de pratiquement tous les travailleurs. Un Américain dont le salaire est de 50 000 $ US détient environ 1000 $ US de moins pour ses dépenses en 2013.

«Je suis un peu perplexe par rapport au fait que les marchés n'ont pas semblé faire plus attention à cela parce que c'est un élément très important», a noté Robert Gorman, stratège en chef chez TD Waterhouse.

«Les hausses de prélèvements sur les payes diminuent le montant net de la plupart des gens, et ceux-ci doivent faire des choix, alors ce qui peut être retardé est retardé.»

L'indice composé du Nasdaq a cédé 5,21 points à 3294,95 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a perdu 4,52 points à 1588,85 points.

Avec le recul de vendredi, le TSX se retrouve de nouveau en territoire négatif par rapport au début de l'année, avec une baisse de 0,77 pour cent. Il est cependant stable sur l'ensemble de la semaine.

Le Dow Jones termine quant à lui la semaine en hausse de 2,05 pour cent, pour une croissance d'environ 13 pour cent depuis le début de l'année. Le S&P 500 a gagné environ 11 pour cent jusqu'à présent en 2013.

À Toronto, les secteurs de l'énergie et des métaux ont connu des séances difficiles vendredi.

Le groupe des actions aurifères a affiché la perte la plus marquée, avec une dégringolade d'environ six pour cent. Le cours du lingot d'or a plongé de 63,50 $ US à 1501,40 $ US l'once à New York. Le prix du lingot a reculé d'environ cinq pour cent depuis le début de la semaine, après que Goldman Sachs eut réduit ses prévisions pour 2013 à 1545 $ US, par rapport à des estimations précédentes de 1610 $ US.

L'action de Goldcorp (TSX:G) a rendu 1,44 $ à 30,77 $, tandis que celle de Barrick Gold (TSX:ABX) a effacé 2,06 $, soit 8,2 pour cent, à 22,94 $.

Le secteur de l'énergie a reculé de 1,95 pour cent, le cours du pétrole brut ayant cédé 2,22 $ US à 91,29 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a cédé 1,21 $ à 31,28 $ tandis que celle de Cenovus Energy (TSX:CVE) a perdu 51 cents à 30,43 $.

Le cours du cuivre s'est déprécié de 8 cents US à 3,33 $ US la livre à New York, tandis que le secteur torontois des métaux de base a décliné 2,92 pour cent.

La Bourse de croissance TSXV a perdu 25,92 points à 1022,61 points.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer