ExxonMobil fait mieux que prévu

Sur le même thème

Agence France-Presse
New York

La pétrolière américaine Exxon Mobil [|ticker sym='XOM'|]] a fait état vendredi d'un bénéfice du quatrième trimestre en hausse de 6%, à 9,95 milliards $ US, attribuable à une croissance des marges bénéficiaires sur le raffinage.

Le géant du pétrole est passé près de réaliser un nouveau record pour ses résultats annuels. Il a engrangé un bénéfice de 44,88 milliards $ US pour l'exercice 2012, soit environ 340 millions $ US de moins que son sommet de 2008, soit 45,22 milliards $ US - il s'agit en outre d'un record historique pour une société inscrite en Bourse.

La plus grande partie des profits d'Exxon est toujours issue de la production de pétrole et de gaz naturel, mais cette portion de ses activités a été moins rentable qu'un an plus tôt en raison de la baisse des prix et de la production. La société a compensé la différence à l'aide de ses activités de raffinage.

La plus grande pétrolière américaine a indiqué vendredi que son bénéfice net par action s'était établi à 2,20 $ US, comparativement à un bénéfice de 9,4 milliards $ US, soit 1,97 $ US par action, lors du même trimestre l'année précédente. Mais son chiffre d'affaires a retraité de cinq pour cent à 115,17 milliards $ US, un recul de 6,44 milliards $ US.

Les analystes interrogés par la firme FactSet attendaient en moyenne un bénéfice de 1,99 $ US par action à partir d'un chiffre d'affaires de 115,22 milliards $ US.

Le profit tiré de l'exploration et de la production de pétrole et de gaz naturel a chuté de 12 %, mais a néanmoins totalisé 7,76 milliards $ US, soit plus des trois quarts des profits du trimestre. La production a diminué de cinq pour cent, les prix du pétrole ont chuté et la société a obtenu moins d'argent avec la vente d'actifs.

Exxon produit la plus grande partie de son pétrole à l'extérieur des États-Unis. Le bénéfice de la production d'outre-mer a culbuté de près d'un cinquième, mais Exxon a partiellement compensé cela en augmentant le profit tiré de sa production américaine de plus du tiers.

Mis à part l'exploration et la production, l'autre plus grande source de profit d'Exxon réside dans ses activités de raffinage et de vente de produits pétroliers comme l'essence, le diésel et le carburant d'avions. Ces activités ont très bien performé au quatrième trimestre, rapportant 1,8 milliard $ US, une hausse de plus de 1,3 milliard $ US par rapport à l'année précédente essentiellement attribuable à une hausse des marges de raffinage.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer