Le TSX ferme en légère hausse

Centre médias de la Bourse de Toronto (TMX).... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Centre médias de la Bourse de Toronto (TMX).

Malcolm Morrison
La Presse Canadienne
Toronto

La Bourse de Toronto a clôturé mercredi sur un léger gain, le secteur des ressources naturelles n'ayant pas réussi à profiter des résultats trimestriels positifs publiés la veille par le géant de l'aluminium Alcoa.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 17,43 points pour terminer avec 12 522,24 points, tandis que la Bourse de croissance TSXV a gagné 3,74 points à 1229,11 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,1 cent US à 101,25 cents US à la suite de la publication de nouvelles données sur le marché de l'habitation.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a indiqué mercredi que les mises en chantier avaient légèrement reculé en décembre par rapport au mois précédent, mais qu'elles restaient supérieures à ce qu'attendaient les économistes.

Les marchés américains ont aussi terminé en territoire positif après qu'Alcoa eut affiché de meilleurs résultats que ceux attendus par les analystes et indiqué s'attendre à une hausse de sept pour cent de la demande cette année, ce qui est légèrement supérieur à la croissance de six pour cent observée en 2012.

Les résultats d'Alcoa sont pratiquement considérés comme un indicateur pour l'ensemble de l'économie, tant ses produits sont utilisés dans un grand nombre d'industries. L'action du producteur d'aluminium a cédé mercredi 2 cents US à 9,08 $ US à New York.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 61,66 points à 13 390,51 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a pris 14 points à 3105,81 points et que l'indice élargi S&P 500 a gagné 3,87 points à 1461,02 points.

Le secteur aurifère du parquet torontois a effacé environ 0,65 pour cent, le cours du lingot ayant abandonné 6,70 $ US à 1655,50 $ US l'once. L'action de Kinross Gold (T.K) a effacé 18 cents à 9,21 $, tandis que celle de Goldcorp (T.G) s'est départie de 39 cents à 35,42 $.

Le secteur des mines et métaux a reculé de 0,4 pour cent, le cours du cuivre ayant rendu les gains qu'il affichait plus tôt en séance pour clôturer inchangé à 3,67 $ US la livre à New York. Le titre de Teck Resources (T.TCK.B) a gagné 66 cents à 36,86 $.

First Quantum Minerals (T.FM) a transmis son offre de rachat de 5,1 milliards $ pour mettre la main sur Inmet Mining (T.IMN) directement aux actionnaires de la minière de cuivre. La société a amélioré son offre le mois dernier à 72 $ par action d'Inmet; la moitié en espèces et l'autre en actions.

Le titre de First Quantum a chuté de 95 cents à 20,59 $, tandis que celui d'Inmet est resté inchangé à 72,25 $.

Le secteur des télécommunications a aussi pesé sur le TSX. L'action de BCE (T.BCE) a reculé de 48 cents à 42,10 $.

Les actions du secteur de l'énergie ont légèrement avancé dans l'ensemble, malgré un recul du cours du pétrole. L'administration américaine a indiqué que ses réserves de brut avaient grimpé de 1,3 million de barils pour la dernière semaine, soit moins que la hausse de 1,5 million de barils attendue par les analystes. Mais les stocks d'essence ont bondi de 7,4 millions de barils, ce qui s'est avéré largement supérieur aux prévisions de hausse de 2,6 millions de barils.

Le cours du pétrole brut a glissé de 5 cents US à 93,10 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Pacific Rubiales Energy (T.PRE) a gagné 1,16 $ à 23,15 $ tandis que celle de Husky Energy (T.HSE) a avancé de 20 cents à 29,90 $.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer