Volumes boursiers: baisse à Toronto et hausse à Montréal

Le volume de négociation à la Bourse de Toronto a chuté de 20% en 2012, alors... (PHOTO NORM BETTS, BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO NORM BETTS, BLOOMBERG

La Presse Canadienne
Toronto

Le volume de négociation à la Bourse de Toronto a chuté de 20% en 2012, alors qu'il a crû de 4% à la Bourse de Montréal, selon les données rendues publiques vendredi par le Groupe TMX (TSX:X), société mère de toutes les places boursières canadiennes.

Pour le seul mois de décembre dernier, le volume de négociation à la Bourse de Toronto a diminué de 3% par rapport à novembre et de 18% par rapport à 2011.

Quant à la Bourse de Montréal, qui se spécialise dans les produits dérivés, elle a vu son volume de négociation diminuer de 3% en décembre par rapport à mois au précédent, mais croître de 6% par rapport à décembre 2011.

La Bourse de croissance TSXV, qui dessert les entreprises de plus petite taille, a pour sa part vu son volume de négociation chuter de 33% en 2012 par rapport à l'année précédente. Pour le mois de décembre dernier, le volume de négociation a diminué de 7% par rapport à novembre et de 25% par rapport à décembre 2011.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer