Twitter en Bourse en 2014?

Twitter va-t-il suivre les traces de Facebook et s'inscrire en Bourse d'ici la... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Twitter va-t-il suivre les traces de Facebook et s'inscrire en Bourse d'ici la fin de 2014?

Le réseau social chouchou des internautes et des mobinautes donne tous les signes qu'il s'y prépare, selon un rapport de Greencrest, firme d'analyse et de recherche de Wall Street. «Les changements à la haute direction, l'expansion internationale et l'accent sur les revenus publicitaires indiquent que Twitter se prépare pour une entrée en Bourse qui pourrait même avoir lieu en 2013», peut-on lire dans le Smart Report, Social Media and Related Technologies publié par Greencrest mercredi.

L'auteur du rapport, l'analyste Max Wolff, évalue l'entreprise fondée par Biz Stone, Evan Williams et Jack Dorsey à environ 8 milliards US tandis que d'autres observateurs, qui s'appuient sur les transactions observées dans les marchés secondaires, fixent ce montant à 11 milliards US.

Twitter a beaucoup fait parler de lui en 2012. Juste avant Noël, l'entreprise de San Francisco a procédé à des changements stratégiques en déplaçant son responsable des finances, Ali Rowghani, à la tête des opérations. Il a été remplacé par Mike Gupta, jusque-là trésorier chez Zynga, une entreprise qui développe des jeux mobiles, déjà inscrite en Bourse. Twitter a également nommé un nouveau patron du design, Mike Davidson, qui jusque-là dirigeait Newsvine, une plateforme de nouvelles qu'il a fondée et revendue à MSNBC.

Au début de décembre, Twitter a dû réagir rapidement en développant son propre outil photo après qu'Instagram, acquis récemment par Facebook, eut annoncé que les abonnés du site de microblogage ne pourraient plus afficher ses cartes photo. Selon Max Wolff, la décision d'Instagram n'aura finalement pas causé trop de dommages, les statistiques montrent que le taux d'utilisation des deux applications demeure stable.

Twitter semble également déterminé à mieux utiliser son «tweets promotionnels», un outil marketing qui devrait générer des revenus publicitaires importants. Question de rendre l'offre publicitaire plus intéressante, l'entreprise californienne a conclu une alliance stratégique avec le très populaire site Pinterest, un bon coup pour Twitter selon l'analyste de Greencrest Max Wolff.

Enfin, impossible de ne pas parler de l'expansion internationale de Twitter qui, en plus d'offrir son application mobile en plusieurs langues, dont l'arabe et le farsi, ajoutés récemment, ouvrira son septième bureau international à Paris ce printemps. Twitter a des bureaux au Japon, en Corée, en Angleterre, en Irlande, en Allemagne et au Brésil.

Partager

La Presse Affaires vous suggère

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer