Le «mur budgétaire» hante toujours Wall Street

Wall Street a terminé la séance en baisse vendredi, l'angoisse des... (Photo Associated Press)

Agrandir

Photo Associated Press

Agence France-Presse
New York

Wall Street a terminé la séance en baisse vendredi, l'angoisse des investisseurs face aux négociations toujours en cours à Washington sur le budget du pays prenant le pas sur des indicateurs économiques plutôt positifs: le Dow Jones a cédé 0,27% et le Nasdaq, miné par Apple, 0,70%.

À Toronto, le TSX a fini en petite hausse de 7,55 points ou 0,06% à 12 296,72 points.

Selon des résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a abandonné 35,71 points à 13 135,01 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 20,83 points à 2971,33 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 a lâché 0,41% ou 5,87 points à 1413,58 points.

Le marché «a une nouvelle fois largement ignoré les bonnes nouvelles pour se concentrer sur sa perception de l'avancée des négociations à Washington», a remarqué Art Hogan, de Lazard Capital Markets.

Si républicains et démocrates ne parviennent pas à s'entendre sur le budget du pays d'ici la fin de l'année, une cure d'austérité forcée s'imposera au pays en janvier risquant de mettre à mal la reprise économique encore chancelante des États-Unis.

Or aucune nouvelle officielle d'importance n'a filtré depuis la rencontre d'une cinquantaine de minutes jeudi soir entre le président Barack Obama et le chef de file des républicains John Boehner.

Les indicateurs américains diffusés dans la matinée montraient pourtant «des signes de progrès», a noté Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital.

Outre le recul des prix tirés par la chute de ceux de l'essence, qui venait soulager les ménages, la production industrielle des États-Unis a fortement rebondi en novembre grâce à la remise en route des installations qui avaient été touchées par le passage de l'ouragan Sandy fin octobre.

Les investisseurs ignoraient également «des indicateurs optimistes venus de Chine et de la zone euro», ont noté les analystes de Charles Schwab.

L'activité manufacturière en Chine connaît en décembre une expansion plus rapide que le mois dernier, selon un indice provisoire de la banque HSBC, et l'activité du secteur privé dans la zone euro s'est contractée moins fortement en décembre qu'en novembre, selon une première estimation de l'indice PMI.

Le «nouvel accès de faiblesse d'Apple» (-3,76% à 509,79$) a aussi pesé sur le Nasdaq, dont il est le membre le plus important, «emmenant dans son sillage nombre de valeurs technologiques», a souligné Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management.

Le marché obligataire a progressé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,708% contre 1,728% jeudi et celui à 30 ans à 2,871% contre 2,905% la veille.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer