Les marchés ont reculé jeudi

La Bourse de Toronto a clôturé en baisse, jeudi, alors que les titres du... (PHOTO BRENDAN McDERMID, REUTERS)

Agrandir

PHOTO BRENDAN McDERMID, REUTERS

David Friend
La Presse Canadienne
Toronto

La Bourse de Toronto a clôturé en baisse, jeudi, alors que les titres du secteur aurifère ont affiché des reculs et les inquiétudes ont grandi quant aux négociations politiques devant éviter le «précipice fiscal» aux États-Unis. Wall Street a fini dans le rouge.

L'indice composé S&P/TSX a chuté de 63,92 points pour s'établir à 12 289,17, les secteurs des matières premières ayant contribué le plus au déclin.

La Bourse de croissance TSX a reculé de 11,35 points, à 1173,59.

Le secteur aurifère a baissé de 2,8 pour cent, alors que le prix du lingot pour livraison en février a chuté par rapport à la devise américaine. Le cours a reculé de 21,10 $, pour s'établir à 1696,80 $ US l'once.

Le titre de la société Goldcorp a plongé de 3,2 pour cent, ou 1,22 $, à 36,41 $.

Les prix du pétrole brut ont retraité de 88 cents, à 85,89 $ US le baril à New York, contribuant au recul du secteur énergétique de 0,5 pour cent.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a cédé 74,73 points, à 13 170,72, tandis que l'indice du  Nasdaq a glissé de 21,65 points, à 2992,16. L'indice de référence S&P 500 a perdu 9,03 points, pour se fixer à 1419,45.

Le dollar canadien a cédé 0,01 cent, à 101,54 cents US.

Dans des données économiques publiées jeudi aux États-Unis, le département du Commerce a indiqué que les Américains avaient dépensé davantage sur les automobiles, les produits électroniques et les biens de construction en novembre, faisant grimper de 0,3 pour cent les ventes au détail le mois dernier.

Et le département du Travail a fait état d'une baisse des demandes hebdomadaires d'assurance-emploi la semaine dernière, un quatrième recul consécutif.

Sur le TSX, les actions de Research In Motion ont gagné plus de 3,5 pour cent, après que la société ontarienne eut indiqué que l'agence de l'Immigration et des douanes aux États-Unis lancera un programme pilote avec ses téléphones intelligents utilisant le nouveau système d'exploitation BlackBerry 10. Son titre était en hausse de 49 cents, à 13,63 $.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer