Canaccord suggère de vendre les actions de RIM

La Presse Canadienne
Toronto

L'analyste Michael Walkley, de la firme Canaccord Genuity, recommande de vendre le titre de Research In Motion (T.RIM), estimant qu'il est surévalué sur les marchés boursiers en fonction des attributs fondamentaux de la compagnie.

En début de séance lundi, le titre de RIM perdait plus de 3% de sa valeur à Toronto, à 11,21$.

Walkley a établi une cible de 10$ US pour le titre de RIM - soit nettement moins que le montant évoqué par d'autres analystes au cours des dernières semaines.

M. Walkley reconnaît que la gamme de produits BlackBerry 10 attendue en janvier semble nettement plus concurentielle que les produits BlackBerry précédents, mais croit que cela ne suffira pas pour soutenir RIM à long terme.

Plusieurs experts croient que Research in Motion devrait se scinder en deux, séparant les activités de téléphone intelligent - qui rivalisent notamment avec l'iPhone et avec les téléphones Android - des activités de réseautage.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer