Faible hausse des ventes pour Walmart au Canada

Sur le même thème

(Montréal) Walmart (WMT) voit probablement arriver la période des Fêtes avec soulagement. Une période qui sera couronnée par une clientèle abondante en magasin, selon les dirigeants de l'entreprise qui ont dévoilé les résultats du troisième trimestre jeudi.

«La période des Fêtes s'annonce très concurrentielle, mais nous sommes bien préparés pour livrer les basprix auxquels nos consommateurs s'attendent, mentionne Charles M. Holley, directeur financier de Walmart.

Et dans nos marchés internationaux clés, nous prévoyons aussi augmenter nos ventes.»

En attendant le père Noël...

Les ventes du troisième trimestre dans les magasins aux États-Unis ont été de 113,93 milliards US, soit en augmentation de 3,4%. Une déception pour les analystes qui s'attendaient à un chiffre d'affaires de 114,95 milliards US.

Au Canada, la croissance des ventes a été de 4,9% due à l'ouverture de plusieurs magasins. Mais les ventes des adresses comparables ont à peine été plus élevées qu'au cours du trimestre précédent, soit de 07%.

Les taux de change défavorables expliquent en partie ce faible rendement. «Les conditions macroéconomiques actuelles continuent de mettre la pression sur nos consommateurs», dit aussi Charles M. Holley.

Le bénéfice est passé à 3,6 milliards, en hausse de 9%. Le bénéfice par action est de 1,08$, soit 1% de plus que la prévision moyenne du marché.

Hier, l'entreprise a confirmé l'expansion d'un scandale de corruption qui touche le Mexique depuis quelques mois et, maintenant, trois autres pays, soit l'Inde, le Brésil et la Chine. Wal-Mart a dû dépenser 48 millions pour couvrir des coûts de procédures, seulement au dernier trimestre.

L'affaire a été mise au jour par le New York Times en avril dernier. Selon le quotidien, Wal-Mart avait caché avoir eu recours à la corruption à grande échelle pour se développer au Mexique. L'entreprise s'expose à des pénalités et à des amendes.

Target

Target subit aussi un ralentissement de la croissance de ses ventes, à son troisième trimestre.

Le géant américain, qui compte ouvrir 135 magasins au Canada à partir de 2013, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 3% pour s'établir à 16,6 milliards US, comparativement à 16,05 milliards US à la même période l'an dernier. Les analystes projetaient plutôt des ventes de 16,91 milliards US.

Le bénéfice net de l'entreprise a crû de 15%, notamment en raison de l'annonce de la vente de sa division de cartes de crédit à la Banque TD.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer