Le TSX grimpe avec les cours des matières premières

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 86,54 points... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 86,54 points pour terminer à 11 665,7 points, tandis que le dollar canadien s'est apprécié de 0,29 cent US à 99,23 cents US.

Malcolm Morrison
La Presse Canadienne
Toronto

La Bourse de Toronto a clôturé la séance de jeudi en hausse, encouragée par la hausse des cours des matières premières et l'espoir de voir les banques centrales intervenir avec des mesures de relance.

Le prix du baril de pétrole, en particulier, a profité de l'escalade de tensions politiques au Moyen-Orient, franchissant le cap des 92 $ US à New York.

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 86,54 points pour terminer à 11 665,7 points, tandis que la Bourse de croissance TSXV a pris 8,54 points à 1190,87 points.

Le dollar canadien s'est apprécié de 0,29 cent US à 99,23 cents US.

Les gains des marchés américains ont été limités à la suite de la publication de données faisant état d'un recul de 5,4 pour cent de la revente de maisons au mois de juin. Le nombre de reventes a atteint 4,37 millions en données annualisées et désaisonnalisées, soit bien moins que les 4,65 millions attendues par les analystes.

«Les ventes de maisons existantes ont assez brusquement mis fin à une série de bonnes nouvelles pour le marché américain de l'habitation», a observé Andrew Grantham, économiste principal à la Banque CIBC.

«Cet important recul contredit les récentes tendances, plus positives, des ventes de maisons, et ramène le niveau des ventes de maisons existantes à leur plus bas niveau depuis le début de l'année.»

En outre, des données ont montré que l'activité manufacturière n'avait que légèrement rebondi dans la région de Philadelphie en juillet.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a gagné 34,66 points à 12 943,36 points. L'indice composé du Nasdaq a avancé de 23,3 points à 2965,9 points tandis que l'indice élargi S&P 500 a pris 3,73 points à 1376,51 points.

De solides résultats trimestriels d'entreprises ont appuyé les indices new-yorkais, notamment ceux d'IBM, dévoilés mercredi soir après la fermeture des marchés.

À Toronto, le secteur des métaux de base a grimpé de 4,2 pour cent, le cours du cuivre ayant gagné 6 cents US à 3,53 $ US à la Bourse des matières premières de New York. Dans ce groupe d'actions, celle de Thompson Creek Metals (T.TCM) s'est adjugée 26 cents à 2,89 $, tandis que celle de First Quantum Minerals (T.FM) s'est emparée de 1,68 $ à 18,28 $.

Le prix du pétrole brut a touché à un sommet de sept mois, stimulé par les tensions au Moyen-Orient. Ce marché s'inquiète des possibles actions de l'Iran pour bloquer les livraisons de pétrole dans le détroit de Hormuz, où transite environ 20 pour cent de la production mondiale de pétrole chaque jour.

Le cours du pétrole brut s'est emparé de 2,79 $ US à 92,66 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Le secteur torontois de l'énergie a gagné 1,61 pour cent. L'action de Suncor Énergie (T.SU) a grimpé de 39 cents à 30,59 $, tandis que celle de Canadian Natural Resources (T.CNQ) a avancé de 91 cents à 28,98 $.

Le secteur aurifère s'est apprécié de 0,77 pour cent, le cours du lingot d'or ayant gagné 9,60 $ US à 1580,40 $ US l'once à New York. L'action de Goldcorp (T.G) s'est emparée de 74 cents à 33,60 $.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer