Semafo s'écrase en Bourse

Sur le même thème

En bourse

T.SMF
Benoit La Salle, président de Semafo.... (Photo: La Presse)

Agrandir

Photo: La Presse

Benoit La Salle, président de Semafo.

Les actions de la société aurifère montréalaise Semafo (T.SMF) sont en chute libre. Le titre, le plus actif à la Bourse de Toronto, a largué 22% de sa valeur, dans un volume de près 10,5 millions d'actions, jeudi. C'est après avoir abandonné 17% de sa capitalisation boursière, mercredi. L'action cote maintenant à 3,39$ pièce, son plus bas niveau en trois ans et demi.

L'analyste Kerry Smith de la firme torontoise Haywood Securities note que les réserves et les teneurs mises à jour par le producteur d'or de moyenne importance sont moindres qu'escomptées à la mine Mana au Burkina Faso, ce qui va jusqu'à compromettre la viabilité du projet d'exploitation souterraine. Par contre, l'expert minier entrevoit une possibilité d'expansion dans la superfosse de Wona-Kona, une opération moins coûteuse et moins risquée, note-t-il.

> La suite sur le blogue des marchés

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires »

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer