Theratech tombe en Bourse

Le pdg John-Michel Huss...

Agrandir

Le pdg John-Michel Huss

La Presse

(Montréal) Le titre de la petite pharmaceutique montréalaise larguait 60% de sa valeur vendredi à Toronto.

Theratechnologies (T.TH) vient de présenter des mises à jour peu intéressantes sur des demandes réglementaires au Canada, au Brésil et en Europe.

En Europe, son partenaire Ferrer retire la demande d'autorisation de mise en marché déposée auprès de l'Agence européenne des médicaments sur la tésamoréline pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH et atteints de lipodystrophie.

Au Canada, Theratech dit avoir reçu un avis de non-conformité de la Direction des produits thérapeutiques de Santé Canada pour sa présentation de drogue nouvelle sur la tésamoréline pour le traitement de l'excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH et atteints de lipodystrophie.

Au Brésil, le partenaire Sanofi soutient que l'Agence nationale de surveillance sanitaire du Brésil a audité et identifié des déficiences techniques reliées au site de fabrication montréalais de la tésamoréline exploité par une tierce partie.

Theratech évalue l'incidence de ces développements sur ses objectifs stratégiques.

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer