Au menu mercredi: à la rescousse de la zone euro

(montréal) Il était facile de remarquer mardi qu'il y avait beaucoup moins d'optimisme sur les marchés.

«Les traders se demandent si la rencontre de mercredi pourra produire une solution à la crise européenne. La poussée de l'or et du métal argent mardi sur les marchés laisse entendre que le manque de clareté entourant l'issue du sommet de mercredi garde le niveau de risques élevé et beaucoup d'investisseurs se cherchent encore des positions défensives», commente Colin Cieszynski, chez CMC Markets.

Si le bilan de la réunion de mercredi aura un impact sur l'humeur des marchés pour le reste de la semaine, l'attention des investisseur pourra se porter à plusieurs autres endroits au cours de la prochaine journée.

Les boursicoteurs pourront encore analyser beaucoup de résultats trimestriels.

Il y aura notamment ceux de Rogers Communications, Ford, Boeing, Corus, Agnico Eagle, ConocoPhillips, Corning, Akamai, GlaxoSmithKline, Goldcorp, Lundin Mining, Methanex, Open Text, SAP, Sherritt, Visa, JetBlue, General Dynamics (Gulfstream), Lockheed Martin, Medco Health, Northrop Grumman, Owens Corning, Sprint Nextel, WellPoint, Aflac, Norfolk Southern, Sealed Air, Hess, Hospira, Dr Pepper Snapple, ADP, Symantec, Equifax et O'Reilly Automotive.

> La suite sur le blogue de Richard Dufour

Partager

publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

image title
Fermer