• Accueil > 
  • Affaires
  • Affaires > 
  • Recherche d'emploi: sursaut d'intérêt des Mexicains pour le Canada

Recherche d'emploi: sursaut d'intérêt des Mexicains pour le Canada

L'intérêt accru pour le Canada par les Mexicains... (Photo André Pichette, Archives La Presse)

Agrandir

L'intérêt accru pour le Canada par les Mexicains en recherche d'emploi a débuté la semaine précédant l'élection présidentielle américaine, en novembre 2016. Elle s'est accentuée le mois suivant, en décembre, avec l'abolition par le gouvernement canadien de l'exigence d'un visa qui était imposée aux Mexicains depuis 2009.

Photo André Pichette, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Mexicains en recherche d'emploi montrent un intérêt de plus en plus marqué pour des emplois au Canada dans une variété de domaines, selon une analyse effectuée par le site internet de recherche d'emploi Indeed.

En fait, le niveau d'intérêt des chercheurs d'emploi mexicains pour le Canada a augmenté considérablement depuis l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, selon l'analyse d'Indeed. Ce site internet de recherche d'emploi prétend au leadership mondial avec 200 millions d'usagers par mois provenant de 60 pays, dont 10 millions par mois au Canada.

Cet intérêt accru pour le Canada a débuté la semaine précédant l'élection présidentielle américaine, en novembre 2016. Elle s'est accentuée le mois suivant, en décembre, avec l'abolition par le gouvernement du Canada de l'exigence d'un visa qui était imposée aux Mexicains depuis 2009.

Ainsi, a constaté Indeed, la proportion des recherches d'emploi ciblant le Canada et effectuées par des Mexicains souhaitant s'expatrier pour le travail a bondi de près de 50 % entre la semaine précédant l'élection américaine et le mois dernier, soit mars 2017.

Cette proportion oscille maintenant autour de 15 % des recherches d'emploi à l'étranger par des Mexicains, comparativement à une proportion inférieure à 10 % durant les semaines qui ont précédé l'élection présidentielle américaine.

Cette proportion a même culminé à près de 18 % vers la mi-janvier, au moment de la prestation de serment du nouveau président Trump et de ses premiers énoncés de politique.

SURSAUT DURABLE

Daniel Culbertson, économiste et analyste chez Indeed, dit avoir été surpris par la durée du sursaut d'intérêt des chercheurs d'emploi mexicains envers le marché du travail au Canada.

« Nous observons souvent de tels sursauts d'intérêt lors d'événements politiques, sociaux ou économiques significatifs dans un pays, comme le vote pour le Brexit au Royaume-Uni, mais ils s'avèrent habituellement de courte durée. Dans ce cas-ci, cependant, nous en sommes au sixième mois consécutif d'un sursaut d'intérêt des chercheurs d'emploi mexicains envers le Canada », a indiqué M. Culbertson, en entrevue depuis le siège administratif d'Indeed à Austin, au Texas.

« C'est inhabituel de notre point de vue, mais aussi positif pour la réputation internationale du Canada. Manifestement, grâce à une politique d'immigration ouverte, les employeurs au Canada semblent en bonne position pour profiter des changements dans la conjoncture américaine. De plus en plus de Mexicains en quête d'emploi délaissent les États-Unis pour leur voisin du Nord. »

SECTEURS VARIÉS

Par ailleurs, l'analyse effectuée par Indeed identifie les 15 emplois les plus recherchés au Canada par les Mexicains, en proportion de toutes leurs recherches d'emploi à l'international.

Au sommet de ce palmarès, on retrouve les emplois d'ingénieur électricien, de travailleur agricole et d'ingénieur biomédical.

« Nous avons observé une saine distribution des recherches effectuées par des chercheurs d'emploi mexicains, qui ciblent des emplois exigeants avec des niveaux de compétences variés », a indiqué Daniel Culbertson.

« C'est aussi une bonne nouvelle pour les employeurs au Canada, à mon avis. Les chercheurs d'emploi mexicains démontrent un intérêt manifeste pour les postes déjà difficiles à pourvoir, notamment dans le secteur médical et des technologies informatiques. »

«« Nous observons souvent de tels sursauts d'intérêt lors d'événements politiques, sociaux ou économiques significatifs dans un pays, comme le vote pour le Brexit au Royaume-Uni, mais ils s'avèrent habituellement de courte durée. Dans ce cas-ci, nous en sommes au sixième mois consécutif [...]. »

- Daniel Culbertson, économiste et analyste chez Indeed

LES EMPLOIS AU CANADA LES PLUS RECHERCHÉS PAR DES MEXICAINS

Ingénieur électricien

Travailleur agricole

Ingénieur biomédical

Menuisier

Concepteur logiciel

analyse des requêtes sur Indeed.com, de novembre 2016 à mars 2017»





publicité

publicité

publicité

Blogues >

Blogues >

Le blogue immobilier

Le blogue immobilier

Merci, bonsoir

publicité

image title
Fermer